Accueil > Chroniques > Nanars gnangnan > enfants > Ace Ventura Pet Detective Jr

Ace Ventura Pet Detective Jr

  • Titre original : Ace Ventura Pet Detective Jr
  • Titres alternatifs : Ace Ventura 3
  • Réalisateur : David Mickey Evans
  • Année : 2009
  • Pays : Etats-Unis
  • Genre : La tête au Carrey (Catégorie : enfants)
  • Durée : 1h33
  • Acteurs principaux : Josh Flitter, Emma Lockhart, Ann Cusack et PAS JIM CARREY !!!!
Note :
2
Rico
Rico

Chronique



A quel moment tu te dis que c'est une bonne idée ?

A quel moment tu te dis que remplacer Jim Carrey par un gosse de 12 ans grimaçant pour essayer de faire une suite low cost à Ace Ventura c'est une bonne idée ?

Dans notre grande exploration des escroqueries filmiques et des simili mockbusters opportunistes, on avait un peu laissé de côté un sous-genre très particulier : la suite fauchée pour vidéo club. Depuis le début des années 2000 est apparu un concept assez crapuleux qui consiste à prendre un film qui jouit d'une bonne notoriété, souvent un titre un peu culte sans être un blockbuster de premier ordre et d'en racheter les droits pour en faire une suite au rabais sans le casting d'origine. Et c'est ainsi qu'on a vu fleurir une série de petits produits commerciaux généralement aussi mauvais que putassiers, racolant sans vergogne sur le nom de leur glorieux prédécesseur. "Donnie Darko 2", "Peur Bleue 2", "American Psycho 2" où vient s'égarer le pauvre William Shatner, "L'Impasse, de la rue au pouvoir" ("Carlito's way 2") avec un acteur de "Torque" pour remplacer Al Pacino, "Home Alone 3, 4 et 5", respectivement titrés chez nous, "Maman je m'occupe des méchants", "Maman je suis seul contre tous" et "Maman, la maison est hantée" !



Le terme que vous recherchez est : dégénérescence


Disney n'a d'ailleurs pas été en reste sortant directement en vidéo des suites bâclées de ses grands succès comme "Pocahontas 2" "Mulan 2" ou "le Roi Lion 2 et 3" tous reconnus comme des navetons indignes de leur matériau d'origine… (Même si certaines comme les suites d'"Aladin" ont, soyons honnêtes, des défenseurs sur notre forum.)

Dans ce champ de ruines, les exécutifs de chez Universal se sont dit qu'il y avait quelque chose à faire avec "Ace Ventura" et sa suite "Ace Ventura en Afrique". C'est sûr, c'est toujours une bonne idée de reprendre un film qui ne repose que sur l'abattage et le charisme de son acteur principal pour en besogner une suite SANS son acteur principal.

Et les films de Jim Carrey sans Jim Carrey ça semble être vraiment une très bonne idée si on en croit les exécutifs hollywoodiens. Si "Evan tout puissant" suite de "Bruce tout puissant" pouvait au moins compter sur le talent de Steve Carell et le retour de Morgan Freeman, "Dumb and Dumberer : Quant Harry rencontra Lloyd" était une purge infecte. Quand au "Fils du Mask", c'est un des pires naufrages jamais vu sur grand écran et un film qu'on nous demande régulièrement de chroniquer sur Nanarland. Forts de ces brillantes réussites, les producteurs se sont ensuite demandés quelles franchises populaires de Jimmy pouvaient-ils encore saloper ? "Eternel Sunshine of a Spotless Mind Resurgence" ? "Man on the Moon la revanche" ?



Mais si, Jim Carrey apparaît dans ce film. Sur une photo... de dos...


Et c'est ainsi qu'un beau jour de 2009, débarque dans les vidéos club le terrifiant "Ace Ventura Jr Pet Detective" vendu aussi sous le nom de "Ace Ventura 3".

Je vous met en gif la présentation d'Ace Junior en majesté avec ralenti qui se la pête et acteurs mal à l'aise. Le résultat est un truc qui oscille entre le gênant et le fascinant. Un peu comme un petit train touristique qui aurait un accident à 10 km/h.



Ace est un gamin hyperactif qui vit avec sa mère soigneuse dans un parc animalier américain. Il est obnubilé par les animaux, se comporte comme l'un d'entre eux et s'est donné la tâche de protéger toutes les bestioles de la planète.







Riez Bon Dieu, ou je tue le chien !


Quand il découvre que l'alligator mascotte de l'équipe de natation de son collège a disparu tout comme les animaux de compagnie de ses camarades de classe, il se lance dans l'enquête. Parallèlement le panda du zoo où travaille sa mère est enlevé et celle-ci est accusée du crime. Mise en prison, elle doit confier le gamin à son grand-père paternel, Rex, qui va lui faire une révélation exclusive, non seulement il lui apprend que son père n'est autre qu'Ace Ventura lui même mais qu'il est aussi l'héritier d'une longue lignée de protecteurs des animaux.

Cela va être la révélation pour le jeune garçon qui se transforme littéralement en une version prépubère du détective animalier, chemise hawaïenne jaune et mèche rebelle au vent pour résoudre le mystère.





La tristesse (allégorie).












La seule idée réussie du film, l'album de famille présenté par le grand-père Ventura comprenant Charles "Ventura" Darwin et Jacques-Yves "Ventura" Cousteau


Et tant qu'à faire autant prendre un des gamins acteurs qui joue le plus mal d'Hollywood. J'ai rien personnellement contre Josh Flitter qui interprète Ace Jr. , mais j'ai rarement vu une interprétation aussi crispante et embarrassante pour essayer de nous tirer des rires. Soyons honnêtes, Josh Flitter est mauvais. Non, je sais c'est pas bien de se moquer d'un enfant mais il est vraiment mauvais. Il ferait passer Jack Lloyd de "La Menace fantôme" pour un comédien shakespearien.



Ce gamin surjoue faux au-delà du raisonnable. D'autant qu'il a en fait 15 ans en vrai quand il tourne le film et non 12 comme on voudrait nous le faire croire. En plus la production en rajoute une couche. Non content de lui filer des dialogues alambiqués à la Achille Talon absolument pas crédibles pour un gamin de 12 ans, on lui a donné comme objectif de jeu de reproduire la vista comique de Jim Carrey, ce qui pour un enfant acteur est globalement l'équivalent de vouloir grimper l'Everest en tongs.



Et en plus il a du mal avec les animaux !


A sa décharge tous les gosses du films surjouent leurs archétypes comme des singes savants. Oui je ne parle pas de rôles ici, ça serait trop d'honneur. Non ils n'ont rien à défendre en dehors de leur utilité par rapport à l'histoire. La love interest potiche, le nerd créateur de gadgets, les bullies, le gosse de riche prétentieux, tout y passe.

De toute façon la carrière de Josh Flitter n'a jamais décollé et devenu adulte il ne fait plus que de la quasi figuration dans des prods semi amateures. Hormis ce film, sa plus grande contribution au cinéma aura été de se spécialiser dans les voix de chiens dans des téléfilms animaliers pour enfants du Air Bud verse comme "Air Buddies", "les Copains dans l'espace", "les Copains fêtent noël", La mission de Chien Noël", "les Chiots Noël: la relève est assurée".

Le réalisateur David Mickey Evans lui est nettement moins excusable. C'est un bon opportuniste qui s'est spécialisé dans le film pour enfant dégoulinant de gags relous et de bons sentiments. "Un gang de Champion", "Beethoven" 3 et 4, et tout à l'avenant. Sa réalisation consiste à forcer le trait avec tous les effets de caméra clownesques sensés faire marrer les enfants. Viens gamin c'est pour rire ! Tu aimes le zoom gamin ? Mais mange mes gros zooms et mes transitions speedées avec des whoosh pour faire dramatique ! Mes ralentis foireux dans les scènes d'action avec les perso qui font NOOOOOOOOON passé à l'ultra grave. Et les bruits de pets ? T'aimes ça les persos qui pètent hein ? Et les chiens qui rotent ? Et les coups dans les couilles des adultes, gamin ? C'est rigolo ça, les coups dans les couilles, j'espère que t'aimes ça parce que j'en ai mis la race, tu vas te faire plais' gamin, ça va être festival flatulences et lattage de roustons.

Le tout accompagné d'un montage frénétique pour faire passer des gags mous du genou qui tombent complètement à plat 4 fois sur 5, de bruitages surlignant la moindre action au crayon gras et de transitions en volet ou cercle comme on osait plus les faire depuis "Star Wars". Prends ta ritaline film ! Tu es épuisant comme un enfant en colère qui tape dans les meubles pour attirer l'attention ! Alors qu'objectivement tout ce que tu mérites c'est un bonne paire de claques pour t'apprendre à respecter tes glorieux aînés.



-Papy ? Mais il est mort ton chien ?

-Non il est juste endormi...

(Quitte à pomper des gags autant les prendre aux meilleures sources hein Dave ?)


Alors certes, les Ace Ventura n'ont jamais été réputés pour leur finesse, mais là on est vraiment dans l'opportunisme gras et j'm'en foutiste. Le film se transformant même par moment en une sorte de pub animée pour le parc Universal d'Orlando où il a été tourné. On a clairement à faire à un travail de fainéant qui s'est dit qu'il n'allait pas faire beaucoup d'efforts parce que c'est pour les gosses, malgré un budget de 7,5 millions de dollars. Les pandas au coeur de l'intrigue sont par exemple filmés derrière des branchages de traviole en secouant la caméra pour camoufler maladroitement que ce sont des animatroniques de seconde zone qui arrivent à peine à bouger de droite à gauche ou à ouvrir la bouche voir même pour certains raccords des grosses peluches de chez Toy'R'Us.





Ca rend le panda tout triste...


Je n'essaierai pas de vous le vendre comme le nanar du siècle, loin s'en faut, le film s’avère même rapidement crispant et gênant à force d'user et d'abuser de grimaces et de gags de pets, de prendre son public pour des débiles et de nous fourrer son héros dans le gosier en nous hurlant: "Vous allez rire bande d'ingrats, vous allez l'aimer notre Ace Ventura Jr qu'on puisse relancer la franchise et s'en mettre plein les fouilles !"

L’échec complet de ce film aurait dû refroidir les gens de chez "Morgan Creeks" et "Universal" détenteurs des droits mais non, sachez que le concept d'un reboot avec un autre fils d'Ace Ventura est encore en gestation en 2018 à l'heure où j'écris ces lignes....

Reviens Jimmy, ils sont devenus fous !

Bourreaux d'enfants !





Allez, un dernier prout pour la route






Rico
Rico

Ace Ventura Pet Detective Jr
PUB

Cote de rareté

Le film s'est pris une volée de bois vert lors de sa diffusion en exclusivité sur "Cartoon Network" et toute diffusion ciné hors Etats-Unis a été oubliée. A part aux Philippines, allez savoir pourquoi ? Reste un DVD "Universal" zone 1 avec des sous-titres français et une grosse brassée de making of promotionnels qui montrent surtout que c'est super pénible de bosser avec des animaux.

Si on aime les chocs thermiques, il existe aussi un coffret regroupant les 3 films de la saga "Ace Ventura". Oui je sais, vous me direz il existe aussi des coffrets Indiana Jones qui incluent "le royaume du crâne de cristal" si on va par là mais bon...

Cote de rareté : 4/Exotique Consulter le barème de notation