Accueil > Chroniques > Aux portes du nanar > polémique > Mission : Impossible 2

Mission : Impossible 2

  • Titre original : Mission : Impossible 2
  • Titres alternatifs : M-I:2
  • Réalisateur : John Woo
  • Année : 2000
  • Pays : Etats-Unis
  • Genre : Action au ralenti avec colombe (Catégorie : polémique)
  • Durée : 2h06
  • Acteurs principaux : Tom Cruise, Thandie Newton, Ving Rhames, Dougray Scott
Note :
3
TantePony
TantePony

Chronique



Vous avez dit "culte de la personnalité" ?


Dire du mal d'un film de John Woo, c'est se positionner au-delà des snobs, en gros, faire figure de "méta-snob". En effet, même Technikart n'a pas réussi à critiquer ouvertement ce film à sa sortie, c'est pour dire... Alors, oserais-je aller jusqu'à estampiller ce film du « label nanar » au risque de passer pour une meta-snob ?

OUI ! je le proclame haut et fort : ce film est un excellent nanar, n'ayant rien à envier à Sauvetage explosif !



"Comme je me la pète !!!"


D'emblée, l'amateur du nanar se retrouve dans son élément en ayant juste à observer la coupe de cheveux de Tom Cruise (rappelez-vous Cocktail, Top Gun, Jour de tonnerre... que des chefs-d'oeuvre) En effet, quelles que soient les péripéties (et Dieu sait s'il y en a), Ethan Hunt / Tom Cruise garde toujours son impeccable brushing-nuque longue (ultra tendance bien entendu, rappelons à toutes fins utiles que le revival 80 battait son plein à Hollywood cette année là) et on s'attend à chaque seconde à ce que Tom Cruise déclare d'un léger accent américain « c'est parce que je le vaux bien »...



"Tiens si je pouvais, je descendrais de la moto juste pour m'admirer rouler à fond la caisse tellement que je suis beau"


Mais passons immédiatement à l'essentiel : la mise en scène. Autant John Woo nous avait bluffé avec face/off, autant avec MI2, il nous laisse sans voix face à cette déplorable auto-caricature. Le film débute avec cette pathétique scène d'escalade où Tom, tel un X-men, vole de falaise en falaise jusqu'à se retrouver dans la position du Christ (wouah le symbole !), un spectacle complètement invraisemblable certes, mais aussi complètement neuneu. Le scénario quant à lui est une véritable peau de chagrin, réduit au strict minimum (une histoire de virus qui va infester la planète à cause d'un grand méchant)



"Et mes muscles, z'avez maté mes muscles ? Putain je m'aime, moi !"


Le film est parsemé de minis clips ridicules, tout en ralentis stylisés et regards profonds, avec les inévitables symboles à deux balles, genre « la colombe qui s'envole, dans un brasier de flammes et ressort indemne... », les effets de caméra, c'est sympa, mais ça commence à être lourd, bref, une mise en scène très fin de siècle, déjà datée et ringarde, si si !



"Alors tu vois, là il y aura une colombe, et puis tout sera au ralenti, et puis... oh, Tom, tu m'écoutes ?"


Mais pour terminer, venons-en au meilleur du meilleur : les scènes d'action. Il n'en manque pas dans MI2. Pour faire vite, ne pas manquer :

- Tom Cruise qui fait du ski nautique sur du béton (!) tracté par sa moto (!!!)

- Tom Cruise qui tue un gars sans le regarder, juste en tirant grâce à son rétroviseur

- Tom Cruise qui tape du pied sur le sable et le revolver (qui était par terre) saute jusqu'à ses mains (essayez, c'est très facile)

- Les scènes finales où on croit que c'est fini mais non

Bref, un fantastique nanar qui nous surprend de scène en scène, chaque nouvelle péripétie valant son pesant d'or. Bref, John Woo nous a vraiment gâté. A regarder absolument !




La contre-chronique de Nikita :


La catégorie de "méta-snob" ne faisant pas peur à Tante Pony, je vais pour ma part tenter d'inaugurer celle de "post-méta-snob", en prenant la défense de Mission : impossible 2, que tout le monde semble à présent s'accorder pour détester. Navet, nanar, MI2 ? Ni l'un ni l'autre, selon moi. N'étant fan ni de Tom Cruise ni du premier film réalisé par Brian De Palma, ni même de la série télévisée originelle (que je ne connais pas suffisamment), je pense être suffisamment impartial pour juger ce film de John Woo pour ce qu'il est : un blockbuster au style outrancier, kitsch parfois, voire caricatural, mais divertissant au premier degré et, en définitive, guère plus nanar qu'un bon James Bond dont le spectateur devinerait les ficelles sans pour autant le tourner en dérision.



"Vous avez vu comme je porte bien les lunettes de soleil... Même Keanu Reeves, il les porte moins bien que moi dans Matrix..."


Il ne s'agit pas là du meilleur film de John Woo mais je considère pour ma part que le maître a su prendre le meilleur de sa situation (le tournage d'un blockbuster de commande) pour nous livrer un exercice de style tout à fait brillant, et tirer de Tom Cruise une prestation assez convaincante dans le registre du héros vengeur.

Certes, Woo reprend les figures imposées de son style jusqu'à risquer parfois de se caricaturer (le vol des colombes, les ralentis) mais une réalisation techniquement brillante et un sens du rythme sans guère de failles empêchent le film, à mon humble avis, de tomber dans les écueils du ridicule. Bien que légèrement inégal, la partie "action" étant plus dynamique et maîtrisée que la partie "organisation du coup", Mission : impossible 2 nous montre un John Woo loin d'être lobotomisé et, bien au contraire, en pleine possession de son savoir-faire. Et ce, malgré la présence de Thandie Newton, la plus mauvaise actrice du monde malgré une paire de cuisses très photogénique.



"Et je fais quoi maintenant... Et je fais quoi maintenant... Et je fais qu..."


Si nous n'atteignons certes pas la plénitude de Volte/face ou d'Une balle dans la tête, il serait injuste de ricaner devant un film qui concilie si efficacement fantaisie et maîtrise technique. Non, non et non, Mission : impossible 2 n'est pas un nanar ! Bien au contraire, John Woo n'est pas loin d'avoir battu les récents James Bond sur leur propre terrain ! Halte à l'injustice : vive les cascades christiques et le brushing de Tom Cruise ! Vive les revolver-boomerangs ! Vive les masques en caoutchouc ! Vive la fantaisie !



TantePony
TantePony

Mission : Impossible 2
PUB

Les notes des membres

Moyenne : 2
avatar de Drexl Drexl : 1
avatar de Labroche Labroche : 3
avatar de Mayonne Mayonne : Navet
avatar de Nikita Nikita : B.F.
avatar de Rico Rico : 2
avatar de TantePony TantePony : 3
avatar de Wallflowers Wallflowers : 1

Cote de rareté

Est-il vraiment besoin de le préciser, MI2 existe en DVD collector chez "Paramount" avec une débauche de bonus promotionnels. Le nanar version grand luxe...
Cote de rareté : 1/Courant Consulter le barème de notation