Accueil > Chroniques > Nanars monstrueux > Animalier > Mosquito

Mosquito

  • Titre original : Mosquito
  • Réalisateur : Gary Jones
  • Année : 1995
  • Pays : Etats-Unis
  • Genre : Horreur bourdonnante (Catégorie : Animalier)
  • Durée : 1h32
  • Acteurs principaux : Ron Asheton, Steve Dixon, Gunnar Hansen, Rachel Loiselle, Tim Lolelave
Note :
2.5
LeNanarologue
LeNanarologue

Chronique



Une soucoupe volante s'écrase sur Terre (je vous passe les effets spéciaux "Playmobil"). Un moustique, qui passait là par hasard, absorbe un produit émanant de ce soi-disant engin spatial. Puis c'est le terrible engrenage... Une voiture roule tranquillement dans la forêt, avec à son bord deux acteurs nanars. Inévitablement, c'est l'accident, la voiture percute une énorme bête : c'est un moustique géant !



Va falloir prévoir des réserves de Baygon...


Les acteurs nanars, nullement décontenancés, estiment que c'est « une bête qu'on ne connaît pas » et, sur ce, mettent la bestiole sur le bas côté. A signaler tout de même que le radiateur de la voiture est percé (et que la fille a dit que cela ressemblait à un gros insecte, mais l'homme a toujours raison, et c'est une bête qu'on connaît pas et puis c'est tout).



Les acteurs y croient à fond, ça va être grandiose.


Voilà, c'est juste le début, mais au programme de ce film vous attendent des combats incroyables, avec notamment une bataille dans les égouts (en pleine forêt bien sûr, c'est là qu'il y a le plus d'égouts, c'est bien connu), une tuerie de moustiques (de 2m d'envergure tout de même) à la tronçonneuse (avec l'acteur de "Massacre à la tronçonneuse" qui retrouve l'usage de son instrument privilégié) et, plus classique, l'abattage au fusil et à la mitraillette. Le mot de la fin revient à une des actrices : « on a eu une dure journée ».



C'était soit ça, soit une tapette géante.


Le complément du Rico :




Gary Jones est un type très bien. Technicien des effets spéciaux sur des films comme Darkman » ou « Evil Dead 3 » (Raimi's touch !), il était presque naturel qu’il se tourne vers la réalisation de petits films d’horreur rigolards et sans autre prétention que de faire peur à votre copine afin qu’elle se blottisse dans vos bras lors des scènes choc. Un bienfaiteur de l’humanité en quelque sorte. Très préoccupé par la cause des animaux géants, il enchaîne « Mosquito », « Spiders », « Crocodile 2 » ou encore le prometteur « Raptor Island 2 : Raptor Planet », (en ce moment en tournage), bref du grand art.



L'homme et l'animal, une lutte pour la survie...


Autant dire que Mosquito n’est donc pas « Citizen Kane » mais qu’on s’y marre bien quand même tant la farce est énorme et les effets outrés. Avouons le tout de suite, on est à la limite du nanar volontaire. Les acteurs, assez déplorables dans l’ensemble, en font effectivement des tonnes.



Une interprétation toute en nuances...



On appréciera tout particulièrement Gunnar Hansen, ex-Leatherface de « Massacre à la Tronçonneuse » retrouvant avec satisfaction son outil de travail et déclarant à cette occasion « Ca fait 20 ans que je ne m’en suis plus servi ». Le reste des dialogues est à l’avenant :

« Seules les femelles sucent le sang ! »

« Ca veut tout dire... »

(…)

« Mais pourquoi il est si gros ce fils de pute !?! ».

Le réalisateur ne se prive donc pas de sortir ses bons gros moustiques en latex et d’y aller franco sur les effets spéciaux cheap et outranciers : ainsi la scène où un type se fait totalement vider de son sang constitue un délire cartoonesque de premier choix.



Comment ça "pas crédible" ?


Bref, de quoi passer une bonne soirée, qu’on pourra prolonger par « Skeeter » pour rester dans la thématique…

Icono : Badmovies.org



LeNanarologue
LeNanarologue

Mosquito
PUB

Les notes des membres

Moyenne : 2.33
avatar de LeNanarologue LeNanarologue : 2.5
avatar de Rico Rico : 2.5
avatar de TantePony TantePony : 2

Cote de rareté

Grand classique des supermarchés et des promos de Cdiscount, le DVD de chez "Free Dolphin" ne comporte qu'une V.F. et deux bandes-annonces, le tout d'une qualité assez médiocre. Mais bon, pour ce genre de film, l'image baveuse renforce le côté roots de l'ensemble. Par contre si vous le payez plus de 2 €, c'est que vous vous êtes fait avoir...

Il traîne aussi dans un coffret avec le sympathique "Ice Spiders" (où des araignées mutantes attaquent une station de sports d'hiver) et l'encore plus délectable "L'Ile des Komodos Géants" chroniqué en ces lieux.



Cote de rareté : 2/Trouvable Consulter le barème de notation