Accueil > Chroniques > Nanars épiques > Péplum > Viking Women and the Sea Serpent

Viking Women and the Sea Serpent

  • Titre original : Viking Women and the Sea Serpent
  • Titres alternatifs : The Saga of the Viking Women and their voyage to the Waters of the Great Sea Serpent
  • Réalisateur : Roger Corman
  • Année : 1958
  • Pays : Etats-Unis
  • Genre : La revanche des blondes (Catégorie : Péplum)
  • Durée : 1h06
  • Acteurs principaux : Abby Dalton, Susan Cabot, June Kennedy, Richard Devon
Note :
3
Francis
Francis

Chronique



























Quel suspense !



Nos héros échapperont-ils à la main dans la chaussette surgie des enfers ?



Les femmes vikings retrouveront-elles leurs maris pour soulager enfin leurs poussées d'oestrogène ?



Pour le savoir, regardez Viking Women and the Sea Serpent !

(Pis hé, oh ! Je vais pas vous mettre tout le film en roman-photo, non plus !)



Avec des bagarres dignes d'une fête de patronnage !

Des figurants inspirés !

Des fautes de raccords en veux-tu, en voilà !



Et plein d'autres surprises !!!








Petit historique :



Jack Rabin, directeur des effets spéciaux sur plusieurs séries B fantastiques des années 50, propose un jour à Roger Corman un projet de film totalement fou à base de monstre marin et de femmes vikings. D’après ses dires enjoués et ses magnifiques dessins de pré-production (un majestueux drakkar et un serpent de mer déchaîné), le résultat à l’écran se devait d’être très impressionnant.



Malgré un petit budget de 110 000 dollars et un tournage éclair de dix jours, Corman se met alors en tête d’en faire un des films les plus impressionnants de sa carrière. Mais dès le premier jour de tournage, son actrice principale tombe malade. Corman donne alors le rôle à Abby Dalton (la chanteuse blonde de « Rock All Night ») qui était normalement censée jouer la femme viking N°2. Il fit de même avec le reste de la distribution, chaque actrice et chaque acteur montant d’un grade au générique. Le dernier petit rôle, lui, fut confié au seul figurant du plateau capable d’aligner deux mots sans se tromper ! Corman alla jusqu’à obliger le petit, brun et trapu Jonathan Haze (l’un de ses acteurs fétiches) à se boucler les cheveux et à les teindre en blond pour ressembler le plus possible à un guerrier viking.



Toujours est-il qu’au bout de trois jours de tournage, Corman s’aperçut que tout ceci ne rimait à rien et que le pitch lui-même était totalement absurde. Une fois le film en boîte, Corman ne lui avait toujours pas trouvé de titre. Parti sur l’idée d’un titre court, il finit par choisir la voie opposée, et lui donna le titre le plus long de sa carrière : « The Saga of the Viking Women and their voyage to the Waters of the Great Sea Serpent » (ouf !).



(Source : One plus one video).



Bref, ce Viking Women est une bonne petite série B de drive-in bien nanarde, faite par dessous la jambe par des gens peu concernés, et j'ai trouvé ça tout simplement savoureux ! Mon seul regret : ne pas pouvoir mettre d'extrait vidéo pour vous montrer la fille au milieu du banquet qui danse comme une patate...



Francis





Francis
Francis

Viking Women and the Sea Serpent
PUB

Les notes des membres

Moyenne : 2.5
avatar de Francis Francis : 3
avatar de MrKlaus MrKlaus : 2

Cote de rareté

Ces derniers temps, "One plus One" s'est fait une spécialité de rééditer à tour de bras des nanars en profitant de l'engouement actuel pour la série Z. On ne saurait donc trop les remercier de se lancer dans une collection "Roger Corman" et d'exhumer des films jamais vus en France. Evidemment la qualité d'image est très moyenne, d'autant que les films ont généralement été recadrés à la hache. "Viking Girl..." ne fait hélàs pas exception. On le trouve dans un coffret de fort bon aloi accompagné de "Teenage Caveman" où un Robert Vaughn tout jeunot incarne un homme des cavernes adolescent en proie aux affres de cette époque (la chasse au mammouth, les filles, ne pas être obligé de rentrer à la grotte familiale avant 10 heures etc.)



Cote de rareté: 2/Trouvable Consulter le barème de notation