Accueil > Personnalités > Adam West

Adam West

Adam West

Biographie



Si Adam West n'est sans doute pas l'acteur le plus connu de sa génération, il n'en reste pas moins un acteur mythique de part sa seule interprétation du rôle de Batman.



De son vrai nom, William West Anderson, il naît le 18 septembre 1928 à Walla Walla dans l'état de Washington. Tout petit déjà, le jeune Adam est passionné par les comics en général et ceux de Batman en particulier. Il est en effet fasciné par la dualité du personnage, à la fois justicier inquiétant et brillant détective.



Après le remariage de leur mère, lui et son petit frère John prennent la direction de Seattle. A 14 ans, il intègre la Lakeside School avant de rejoindre le Whitman College où il obtiendra un diplôme de littérature et de psychologie. Durant cette dernière année, il se marie une première fois avec Billie-Lou Yeger. Ils sont alors âgés de 17 ans.



Il enchaîne alors les petits boulots, celui de disc jockey notamment, avant d'être appelé sous les drapeaux où il passera deux ans à travailler pour la télévision de l'armée. Après cela, Adam et sa femme partent visiter l'Europe. Quand l'argent finit par manquer, Adam rejoint alors un copain d'enfance à Hawaï, Carl Hebenstreit, vedette de l'émission pour enfant "The Kini Popo Show" qu'il aurait pu alors remplacer. Cela ne se fera finalement pas.



En 1956, Adam divorce et épouse en secondes noces une jeune tahitienne au nom doucettement exotique de Ngatokoruaimatauaia Frisbie Dawson. Il aura deux enfants avec elle, une fille, Jonelle, en 1957, et un garçon, Hunter, en 1958.



Un an plus tard, il se rend à Hollywood et prend le pseudonyme d'Adam West. Il commence alors à apparaître dans des Westerns, dont Geronimo en 1962. Ce n'est cependant qu'en 1966 que la carrière d'Adam va prendre un tournant décisif. Il est en effet retenu pour interpréter le rôle de Batman dans la série télé d'ABC. Pendant trois saisons, la série va lui assurer une renommée internationale, la version cinématographique du film lui permettant même d'obtenir la récompense de "Nouvelle star la plus prometteuse" en 1967.



Mais la médaille à son revers et nul doute que la popularité naissante d'Adam est en parti responsable de l'échec de son second mariage. A la fin de la série, Adam a beaucoup de mal à sortir de son image de super héros, les rôles qui lui sont proposés sont toujours les mêmes si bien qu'il passera deux longues années sans rien tourner.



En 1972, il rencontre celle qui est encore sa femme aujourd'hui, Marcelle Tagand Lear, et l'épouse. Il aura deux nouveaux enfants avec elle, Nina en 1976 et Perrin en 1979, qui viendront rejoindre Moya et Jill, les enfants de sa troisième femme. Sa carrière redémarre alors très péniblement, faisant d'Adam West l'archétype du has been. Il collabore à une cinquantaine de projets, dans le domaine du cinéma (HellRiders en 1984, où il campe péniblement un héros mou du genoux qui tire les oreilles de vilains bikers), de la télévision (il renouera avec Batman à plusieurs reprises, notamment en prêtant sa voix à ce dernier dans "The Super Powers Team: Galactic Guardians", une série animée de 1986, mais aussi dans "Batman : the animated series" de 1992 où il interprète alors un acteur qui a du mal à se défaire du rôle de super-héros qu'il joua à l'écran, the Gray Ghost) et même des jeux vidéos (en prêtant encore sa voie pour le jeu XIII et le personnage du Général Carrington).


Adam dans Hellriders (1984). Un redresseur de torts très moyennement crédible


En 1994, Adam West signe une biographie, "Back to The Batcave", prouvant s'il en était encore besoin le rôle déterminant que joua l'homme chauve souris dans sa vie.


Avec Bruce "Robin" Ward lors d'une convention de fans en 2014


Avec les années 2000, Adam West profita largement du revival nostalgique autour de son personnage de Batman, d'autant que, travaillant beaucoup dans le doublage de dessins animé, on le vit régulièrement dans les conventions de fans où sa bonne humeur et sa disponibilité étaient très appréciées. Dans la série animée "Les Griffins" son personnage de maire West modelé sur ses traits et dont il assure la voix lui assure la reconnaissance de la jeune génération.



Hélas alors que "D.C." lance une série de films d'animation directement inspirés du Batman des années 60 avec les voix du casting d'origine, on diagnostique une leucémie à Adam West. Il s'éteint à 88 ans le 7 juin 2017. Pour lui rendre hommage, le bat signal illumine l'hôtel de ville de Los Angeles et la plus haute tour de Walla Walla sa ville natale. Un dernier hommage ému pour le croisé à la cape...





Wolfwood
Wolfwood

Film chroniqués

retour vers les acteurs

Filmographie

Filmographie, réduite essentiellement à ses films ou premiers rôles de doublage à laquelle il faut ajouter de nombreuses séries, téléfilms et collaborations vocales.





2017 - Batman vs Two Faces

2016 - Batman : Return of the Caped Crusader

2009 - Super Capers: The Origins of Ed and the Missing Bullion

2009 - Ratko: The Dictator's Son

2007 - Bienvenue chez les Robinson (voix)

2007 - Sexina: Popstar P.I.





2005 - Chicken Little (voix)

2005 - Buckaroo - The Movie

2005 - BombShell

2005 - Angels with Angles

2004 - Monster Island

2003 - How to Get the Man's Foot Outta Your Ass

2001 - Séance/ Killer in the Dark

2000 -2017 - Les Griffins (Family Guys - voix)

1999 - Belles à mourir (Drop Dead Gorgeous)

1997 - An American Vampire Story

1996 - The Size of Watermelons

1996 - Joyride

1995 - The Clinic

1995 - Ride for Your Life

1994 - Not This Part of the World

1994 - The New Age

1991 - Maxim Xul





1991 - Return Fire aka Jungle Wolf 2

1990 - Mad About You

1990 - Omega Cop

1988 - Doin' Time on Planet Earth

1988 - Night of the Kickfighters

1988 - Yellow Pages

1986 - Zombie Nightmare

1985 - Les amants de Lady Chatterley 2 (Young Lady Chatterley II)

1984 - Hellriders

1983 - Nuit noire (One Dark Night)

1980 - The Happy Hooker Goes Hollywood

1978 - La fureur du danger (Hooper)

1977 - Hardcore

1975 - The Specialist



1974 - Partizani

1972 - Curse of the Moon Child

1971 - The Marriage of a Young Stockbroker

1969 - The Girl Who Knew Too Much

1966 - Batman

1965 - Quatre hommes à abattre (I Quattro inesorabili)

1965 - Mara of the Wilderness

1965 - The Outlaws Is Coming

1964 - Robinson Crusoë sur Mars (Robinson Crusoe on Mars)

1963 - La dernière bagarre (Soldier in the Rain)

1963 - Tammy and the Doctor

1962 - Geronimo

1961 - Rio

1959 - La police fédérale enquête (The FBI Story -voix non crédité)

1959 - Ce monde à part (The Young Philadelphians)

1957 - Voodoo Island (non crédité)