Accueil > Personnalités > Barry Prima

Barry Prima

Barry Prima

Biographie



Figure emblématique du cinéma d’action indonésien, Barry Prima a fait les beaux jours des amateurs de bizarreries cinématographiques, notamment avec la série du "Guerrier". Mais qui est-il vraiment ? De son vrai nom Bertus Knoch (oui, tout de suite c’est plus la même chose), Barry Prima est né en 1955 sur l’île de Java, d’un père Hollandais et d’une mère Indonésienne. Il est l’aîné d’une famille de quatre enfants. Durant sa jeunesse, Bertus apprend le taekwondo dans une école d'arts martiaux située derrière chez lui.




Photo tirée du "Guerrier" de Sisworo Gautama Putra.



Grâce à son physique avantageux, il obtient le premier rôle dans "L’île de l’enfer cannibale" alias "Les Primitifs" de Sisworo Gautama Putra (ici caché sous le pseudonyme de Sam Gardner), un sous-"Dernier monde cannibale" parfaitement ridicule.



Film ridicule, certes, mais qui lui permet de se faire remarquer par les producteurs, qui voient en lui l’acteur parfait pour incarner le rôle-titre dans l'adaptation au cinéma du comic book "Jaka Sembung" (un rebelle qui, au XIXème siècle, s’est dressé contre l'occupant hollandais en réclamant l’indépendance de l’Indonésie), adaptation sortie en France sous le titre "Le Guerrier". Ces producteurs au nez creux eurent raison de miser sur lui car le succès est immédiat (il a même droit à une critique élogieuse dans la saison cinématographique, c’est assez rare pour être signalé).



Le film engendrera deux séquelles ("Le Guerrier des ténèbres" en 1984 et "Le Défi du guerrier" en 1986) tout aussi divertissantes, où séquences gores et magie co-habitent joyeusement pour notre plus grand bonheur. Les producteurs n'hésiteront pas à lui faire rencontrer d'autres super-héros de comic books, comme dans le deuxième épisode où intervient "The blind from haunted cave" (un guerrier aveugle qui compense sa cécité par une ouïe et un odorat hors du commun) créé par Ganes Th, sorte de Stan Lee local.


Deux photos extraites du "Guerrier des Ténèbres" (The Warrior and the Blind Swordsman) de Dasri Acob.




On le retrouve durant cette période dans "Ferocious Female Freedom Fighters", petit film d’action que la société Troma de Lloyd Kaufman a plus tard racheté, son frère Charles Kaufman s'amusant à le redoubler pour en faire une sorte de comédie potache (un peu comme Woody Allen pour "Lilly la Tigresse" ou Eurociné pour "Les Filles du Golden Saloon").




Un petit film de kung-fu sympa, pas vraiment nanar, dont le générique permet au spectateur occidental de s'initier en douceur à la disco indonésienne...


Entre temps Barry se marie avec l'actrice Eva Arnaz. Ensemble, ils ont partagé l'affiche dans bon nombre de films tel que "Le Guerrier" ou bien "Les 5 anges de la mort", un polar inspiré par la série des "Drôles de Dames".



Après avoir déjà tourné une grande quantité de films pour la compagnie Rapi Films, dont le mémorable "Le Justicier contre la reine des crocodiles" de Ratno Timoer, Barry Prima tourne aux côtés de John Phillip Law et Christopher Mitchum dans une co-production allemande intitulée La Forêt Explosive, téléfilm d’aventures se déroulant dans la jungle Indonésienne.





Malheureusement Barry ne connaîtra pas de carrière internationale et enchaînera les productions locales telles que "Commando du diable" ou "Vaincre ou mourir", deux films de guerre "musclés" dans lesquels notre Barry préféré malmène du colon néerlandais à grands renforts de grenades et de mitraillettes (ah, il est bien loin le temps où les Indonésiens réglaient leurs différends à coups de pouvoirs magiques).



Ratno Timoer, avant d'aller se perdre dans la peu recommandable industrie Filmark, tournera une dernière fois avec lui dans son fameux "Les Trois furies du ninja", film hallucinant s'inspirant vaguement de "Ninja 3 the domination", si bien qu'il en reprend des scènes entières tout en y ajoutant un grain de folie supplémentaire.


Barry Prima face à des sorcières démoniaques dans "Le Guerrier des Ténèbres".


Après un fort ralentissement de l'industrie ciné indonésienne au début des années 90 (comme ce fut le cas en Italie, en Turquie ou aux Philippines), Barry Prima se retire du monde du spectacle et commence à considérer sa carrière avec un certain recul, n'hésitant pas à déclarer qu'il n'a fait que de mauvais films (meeeuuh non !).


Barry Prima de nos jours.


Après une parenthèse d'une dizaine d'années, Barry retrouve néanmoins l'ambiance des plateaux en 2005 et semble depuis tourner régulièrement à nouveau...






MrKlaus
MrKlaus

retour vers les acteurs

Filmographie

2008 - Lost in Love

2008 - Extra Large (Extra large, antara aku, kau dan Mak Erot)

2007 - Six (Enam)

2006 - The Lost Briefcase (Koper)

2006 - Reality, Love, and Rock'n Roll (Realita, cinta dan rock'n roll)

2005 - Joni's Promise (Janji Joni)

1996 - Jaringan tabu

1994 - Si Rawing 3 (Jurus dewa kobra)

1994 - Macho (Masalah cowok)

1994 - Membakar gairah / Permainan membara

1993 - Perawan lembah wilis

1993 - Si Rawing 2 (Pilih tanding)

1993 - Walet merah

1991 - Kamandaka

1990 - Jaka tuak

1990 - Jampang 2

1990 - Jampang

1990 - Jaka Sembung and the Ocean Goddess (Jaka Sembung Dan Dewi Samudra)

1989 - Tarzan penunggu harta karun

1989 - Tarzan raja rimba

1988 - Malaikat bayangan

1988 - Mandala, the Tar Tar Conqueror (Mandala penakluk satria tar tar)

1988 - Pendekar ksatria

1988 - Les Trois furies du ninja / L’Affrontement des ninjas / Kikboxer Furies / Kickboxer Furico (Revenge of the Ninja / Gadis berwajah seribu)

1988 - Siluman kera

1987 - Kelabang seribu

1987 - Mandala from the Snake River (Mandala dari sungai ular)

1987 - Pendekar bukit tengkorak

1987 - Siluman srigala putih

1986 - Menumpas Terrorists (Menumpas Teroris)

1985 - Le Défi du guerrier / Le Défi du ninja (Jaka Sembung & Bergola Ijo)

1985 - Carok

1985 - Bloody Vengeance (Darah perjaka)

1985 - Vaincre ou mourir / Putain d'enfer (Hell Raiders)

1985 - Commando du diable (Daredevil Commandos / Komando samber nyawa)

1985 - Noda X

1985 - Preman

1985 - Putri duyung

1985 - Ratu sakti calon arang

1985 - Residivis (Tertembaknya seorang residivis)

1984 - La Forêt explosive / La Mission explosive (Danger - Keine Zeit zum Sterben)

1984 - Le Justicier contre la reine des crocodiles / Le Justicier contre la reine des Amazones / Koral le justicier (Golok Setan / The Devil's Sword)

1983 - Le Feu de la vengeance (Membakar Matahari)

1983 - Le Guerrier des ténèbres (Jaka Sembung vs Ji Buta)

1983 - Bergola ijo

1983 - Perhitungan terakhir

1983 - Les Anges de la mort reviennent à l'attaque (Deadly angels strike back)

1983 - Les 5 anges de la mort (Five deadly angels)

1982 - Poings d'acier contre main de fer (Ferocious Female Freedom Fighters 2)

1982 - Mad Warrior (Ferocious Female Freedom Fighters)

1982 - The Snake Queen (Nyi blorong)

1982 - Pasukan berani mati

1982 - Serbuan halilintar

1982 - Ghost with Hole (Sundelbolong)

1981 - Le Guerrier (Jaka Sembung / The Warrior)

1981 - Srigala

1979 - Special Silencers

1978 - Les Primitifs / L'île de l’enfer cannibale (Primitives)