Accueil > Glossaire > C > Craignos Monster

Le glossaire de nanarland

Pitch, 2 en 1, Nudie, Rape and Revenge, Nanar volontaire, Kaiju Eiga, nous nous sommes rendu compte que les termes employés frisaient parfois le jargon. Pas question de déconcerter le néophyte : le nanar, comme tout objet d'étude, mérite d'avoir un vocabulaire accessible et clairement défini.
Grâce à ce lexique, vous pourrez saisir le jargon de la cinéphilie pointue et/ou décadente, mais aussi découvrir ou approfondir votre science du monde fantastique du mauvais film symathique.
Voici donc pour la première fois au monde le glossaire nanar, simple, évolutif, et richement illustré.

Le glossaire nanarland

Craignos Monster :

Terme créé par Jean-Pierre Putters, fondateur du magazine "Mad Movies". Le craignos monster est une créature fantastique se distinguant par sa mauvaise conception visuelle, une animation ratée, ou le caractère inabouti de son maquillage.


Les extraterrestres de "Killers from space" (1954).



L'ogre dans "La Maison de l'ogre" de Lamberto Bava.

Les années 1950, riches en film d'horreur et de science-fiction de série B sont généralement considérées comme l'âge d'or de ce genre de créatures. A noter que, le poids des années étant ce qu'il est, de nombreuses créatures impressionnantes en leur temps sont destinées à se "craignossiser".


Les hommes-choux-de-Bruxelles de "Invasion of the saucer men" (1957).


L'homme-singe-vampire-garou de "Robo Vampire" (1993).


"Badi (Turkish E.T.)" (1983).


Un Craignos monster suffisamment présent à l'écran est souvent un atout décisif pour nanardiser un film.


L'oiseau préhistorique de "The Giant Claw" (1957).


L'une des limaces carnivores de "Slugs".


Le concombre télépathe de "It Conquered the world" (1956)

La moussaka de "L'Attaque de la moussaka géante".


Voir également : Effets spéciaux, Extraterrestre.
Le glossaire