Accueil > Glossaire > M > Mockbuster

Le glossaire de nanarland

Pitch, 2 en 1, Nudie, Rape and Revenge, Nanar volontaire, Kaiju Eiga, nous nous sommes rendu compte que les termes employés frisaient parfois le jargon. Pas question de déconcerter le néophyte : le nanar, comme tout objet d'étude, mérite d'avoir un vocabulaire accessible et clairement défini.
Grâce à ce lexique, vous pourrez saisir le jargon de la cinéphilie pointue et/ou décadente, mais aussi découvrir ou approfondir votre science du monde fantastique du mauvais film symathique.
Voici donc pour la première fois au monde le glossaire nanar, simple, évolutif, et richement illustré.

Le glossaire nanarland

Mockbuster :

Expression américaine désignant un plagiat de blockbuster (le plagiat pouvant éventuellement porter davantage sur le concept du film, voire sur sa campagne marketing, que sur le contenu de l'oeuvre elle-même). Désigne fréquemment des oeuvres direct-to-video, dont les auteurs peuvent espérer que les majors hollywoodiennes ne daigneront pas perdre du temps à les poursuivre. Pratique très répandue dans le domaine du film pour enfants. Certains studios, comme The Asylum, s'en sont fait une spécialité. L'opération est vraiment réussie quand on parvient à sortir sa propre production légèrement avant l'oeuvre inspiratrice, mais en ayant pu profiter de sa notoriété et de sa campagne marketing.
Voir : "Alien Vs Hunter", "Titanic : Odyssée 2012", "Transmorphers".































Le glossaire