Accueil > Glossaire > P > Panouille

Le glossaire de nanarland

Pitch, 2 en 1, Nudie, Rape and Revenge, Nanar volontaire, Kaiju Eiga, nous nous sommes rendu compte que les termes employés frisaient parfois le jargon. Pas question de déconcerter le néophyte : le nanar, comme tout objet d'étude, mérite d'avoir un vocabulaire accessible et clairement défini.
Grâce à ce lexique, vous pourrez saisir le jargon de la cinéphilie pointue et/ou décadente, mais aussi découvrir ou approfondir votre science du monde fantastique du mauvais film symathique.
Voici donc pour la première fois au monde le glossaire nanar, simple, évolutif, et richement illustré.

Le glossaire nanarland

Panouille :


Patrick Bruel et Marie Laforêt dans "Les Diplômés du dernier rang".

Apparition strictement alimentaire, et parfois brève, d'un comédien dans un film. Se réfère autant à des petits rôles de comédiens débutants ou peu connus qu'à des participations de vedettes venues payer leurs impôts dans des films souvent indignes de leur talent ou de leur renommée. A ne pas confondre avec le caméo, supposé plus prestigieux.


Michel Galabru dans "Le Führer en Folie".


Orson Welles jouant le roi Saül dans "David et Goliath", péplum italien de base.

Jacques Dufilho dans "Les 3 Supermen du kung fu"

Jack Palance, roi de la panouille, ici transformé en cyborg douteux.

Jerry Lewis dans l'une de ses piètres aventures françaises.


Voir également : casserole, has-been.
Le glossaire