Accueil > Glossaire > E > Extraterrestre

Le glossaire de nanarland

Pitch, 2 en 1, Nudie, Rape and Revenge, Nanar volontaire, Kaiju Eiga, nous nous sommes rendu compte que les termes employés frisaient parfois le jargon. Pas question de déconcerter le néophyte : le nanar, comme tout objet d'étude, mérite d'avoir un vocabulaire accessible et clairement défini.
Grâce à ce lexique, vous pourrez saisir le jargon de la cinéphilie pointue et/ou décadente, mais aussi découvrir ou approfondir votre science du monde fantastique du mauvais film symathique.
Voici donc pour la première fois au monde le glossaire nanar, simple, évolutif, et richement illustré.

Le glossaire nanarland

Extraterrestre :



ou : Alien.

La vie extraterrestre est le terme désignant toute forme de vie originaire d'autres planètes que la Terre. Son existence reste hypothétique. Elément crucial de la science-fiction, l'extraterrestre est souvent l'occasion d'exhiber de magnifiques craignos monsters et maximiser le potentiel nanar d'un film.



"Star Odyssey"


Des envahisseurs venus de Mars dans "Frankenstein Meets The Space Monster".



"L'Attaque de la moussaka géante".


On peut diviser les extraterrestres en plusieurs catégories :

Les envahisseurs hostiles, acharnés à coloniser la Terre comme un vulgaire Bantoustan. On leur souhaite bien du plaisir pour gérer une planète aussi mal tenue.




Les envahisseurs déguisés en Mireille Darc de "Star Odyssey".


Les visiteurs bienveillants, venus apporter sagesse, paix et prospérité technologique aux terriens. Généralement confondus avec les premiers, ils finissent souvent victimes de la folie des hommes. A contrario, les visiteurs pacifiques de l'espace viennent parfois demander l'aide des terriens pour sauver leur planète en danger. S'ils savaient ce qu'on fait de la notre ! Heureusement, pour peu que les héros soient américains, ou bien communistes si le film est soviétique, ils peuvent espérer être tirés d'affaire.


Une alienne dans le space-opéra soviétique "A travers les ronces vers les étoiles".


La faune généralement bigarrée chargée de "faire couleur locale" dans un film de science-fiction.


"A travers les ronces vers les étoiles".


L'escargot géant de "Mystérieuse Planète".


"Badi (Turkish E.T.)", l'ami des enfants d'Istanbul.


L'extraterrestre nanar, fruit du vieillissement des effets spéciaux (voire de leur désuétude à l'époque même du film), ou du ridicule de ses intentions (tournées en dérision par Tim Burton dans "Mars Attacks !") est l'un des éléments les plus fiables du nanar de science-fiction.




"Evil brain from outer space"
Le glossaire