Accueil > Glossaire > S > Sexy comédie

Le glossaire de nanarland

Pitch, 2 en 1, Nudie, Rape and Revenge, Nanar volontaire, Kaiju Eiga, nous nous sommes rendu compte que les termes employés frisaient parfois le jargon. Pas question de déconcerter le néophyte : le nanar, comme tout objet d'étude, mérite d'avoir un vocabulaire accessible et clairement défini.
Grâce à ce lexique, vous pourrez saisir le jargon de la cinéphilie pointue et/ou décadente, mais aussi découvrir ou approfondir votre science du monde fantastique du mauvais film symathique.
Voici donc pour la première fois au monde le glossaire nanar, simple, évolutif, et richement illustré.

Le glossaire nanarland

Sexy comédie :

Ou Sexy-comédie, ou Comédie érotique



Sous-catégorie bien définie de la comédie nanarde, la sexy comédie désigne un genre de film réalisé principalement en Italie durant les années 1970-80. Dans un pays où le porno hard n'était pas encore autorisé, tous les prétextes étaient bons pour introduire de l'érotisme plus ou moins corsé, la gaudriole étant évidemment le plus efficace. Les sexy comédies tournent généralement autour des mésaventures de personnages masculins plus ou moins débiles dont chacun essaie de culbuter la créature accorte et peu vêtue qui tient la vedette du film. Les sexy comédies ayant parfois pour cadre un milieu professionnel bien défini (corps médical, enseignement...) elles sont également prétexte à une satire sociale traitée avec une absence de subtilité typiquement italienne.

Bons produits d'exportation, les sexy comédies comptaient notamment parmi leurs vedettes la française Edwige Fenech, les italiennes Anna Maria Rizzoli, Paola Senatore et Gloria Guida, l'américaine Nadia Cassini ou la germano-américaine Barbara Bouchet. Parmi les acteurs comiques chargés d'assurer le quota "rigolade" par leur cabotinage frénétique, citons Lino Banfi, Alvaro Vitali ou Lando Buzzanca.

Le genre déclina avec les années 1980, sans que l'humour italien ne perde totalement son caractère paillard.

Si le genre est généralement associé au cinéma italien, certaines comédies françaises, britanniques, scandinaves ou québécoises particulièrement égrillardes peuvent y être rattachées.




Voir également : Q, Decamerotico
Le glossaire