Accueil > Glossaire > V > Viet'

Le glossaire de nanarland

Pitch, 2 en 1, Nudie, Rape and Revenge, Nanar volontaire, Kaiju Eiga, nous nous sommes rendu compte que les termes employés frisaient parfois le jargon. Pas question de déconcerter le néophyte : le nanar, comme tout objet d'étude, mérite d'avoir un vocabulaire accessible et clairement défini.
Grâce à ce lexique, vous pourrez saisir le jargon de la cinéphilie pointue et/ou décadente, mais aussi découvrir ou approfondir votre science du monde fantastique du mauvais film symathique.
Voici donc pour la première fois au monde le glossaire nanar, simple, évolutif, et richement illustré.

Le glossaire nanarland

Viet' :

Abréviation de "vietnamien", habitant du Vietnam: Sud-Vietnam ou Nord-Vietnam avant 1975, République Populaire du Vietnam depuis 1975. Quelque peu méprisante, l'abréviation est notamment utilisée pour qualifier les habitants, soldats ou maquisards nord-vietnamiens communistes dans le contexte de la guerre du Vietnam.

Le viet' communiste est généralement ignoble et sadique, comme tous les cocos de type asiatique. L'officier viet se repaît de tortures sur les Américains prisonniers qui auraient eu le malheur de tomber entre ses mains.



Ses subordonnés, maquisards ou soldats, sont du même tonneau, mais en plus ils sont nuls à la baston : le héros américain les étend par paquets de dix (notamment dans les films d'action reaganiens) et il leur faut s'y mettre à deux cents ou user de traîtrise pour parvenir à le capturer. Avec ça, pas étonnant que les cocos aient perdu la guerre du Vietnam ! (Ha ? On me signale dans mon oreillette que...)



L'élite des Viêts peut éventuellement être forte à la baston (kung-fu) mais c'est généralement parce qu'ils ont été formés par des communistes de type soviétique.



Le Viêt du sud, traditionnellement allié des Américains, est généralement peu fiable : il se révèle souvent un allié des communistes. L'industrie hollywoodienne et ses photocopies du Tiers-monde nous le répètent film après film : on ne peut pas se fier aux niaquoués !
Le glossaire