Démence

de Gianni Martucci
avec Ronny Ross, Daphne Price

Démentiellement oubliable. Au menu : le clônage servile des pires clichés du slasher movie, entrecoupé de scènes de remplissage interminables. La belle photographie expressionniste et le générique "art vidéo" pouvaient laisser espérer mieux, l'appétence du cinéaste pour les plans nichons et les idées biscornues pouvaient laisser entrevoir le pire. Raté, dommage...

LeRôdeur

Démence