Nom de code : Oies sauvages

de Anthony M.Dawson (Antonio Margheriti)
avec Lewis Collins, Lee van Cleef, Klaus Kinski, Ernest Borgnine

Un solide film de guerre signé Margheriti avec une pléiade de has been fatigués (le pauvre Lee Van Cleef semble sous anesthésiques) et quelques habitués de Nanarland (Bruce Baron). Des explosions, des fusillades, des figurants grimaçants et surtout de la maquette en pagaille… Hélas, ce bon Donald Pleasence annoncé sur la jaquette brille par son absence.

Rico

Nom de code : Oies sauvages