Recherche...

Nos chroniques Nanars épiques

Des films de "sword and sandal" aux reliquats de Conan le barbare, le nanar c'est aussi de l'exotisme et de l'action : guerriers antédiluviens et péplums en carton-pâte sont au programme.

Peaux de bêtes miteuses, casques à cornes dignes de "Monty Python Sacré Graal", barbares aux muscles huileux, amazones en culottes courtes, épées invincibles en plastique et monstres en caoutchouc : l'heroic-fantasy est un vaste bestiaire qui fait souvent le bonheur des amateurs de nanars. Genre affectionné par les Italiens, il nous a valu après "Conan le barbare" un nombre infini de merveilles.
Kull le Conquérant
L’antiquité à son top : de vils despotes en jupette, usurpateurs et amateurs d'orgies oppriment le bon peuple, convoitent de belles vestales énamourées et sacrifient de jeunes vierges à de sanguinaires Dieux Nanars! Heureusement, de fiers héros mytheux-logiques aux pectoraux huilés vont bientôt se dresser pour briser les chaînes en balsa de la tyrannie et rétablir le bon droit. Avé Nanar, ceux qui vont bien rire te saluent !"
Vulcan Dieu du Feu
Un film d'aventures se caractérise par des "péripéties mouvementées" (définition du Petit Robert), de préférence exotiques. A partir de là, place au délire ! Qu'ils recherchent des trésors enfouis dans des contrées inexplorées, affrontent des créatures interlopes dans la moiteur des jungles ou pourfendent l'injustice aux quatre coins du globe, les aventuriers sont souvent ceux du nanar perdu.
Savulun Battal Gazi Geliyor