Recherche...
Le glossaire du Pr. Ryback

Y comme …


Direct-to-video (ou DTV ou V)

Films sortant directement à la vente et à la location sans exploitation en salles (au Japon, on dit "V-cinéma"). Techniquement, on les appelle également "films de second marché", par opposition au "premier marché" (l'exploitation en salles) et au "troisième" (la diffusion télé). Progrès techniques aidant, on peut également parler de "Direct-to-DVD" sans que ça ne change grand chose au principe.



Dans son ouvrage "Le Cinéma Enragé au Japon" (Editions Sulliver), Julien Sévéon, journaliste spécialisé dans le cinéma asiatique, apporte cette précision sur le V-Cinema : "Si cela signifie en Occident des productions bas de gamme, cela n'a pas le même sens au Japon où les oeuvres V-Cinema sont - du moins avant l'arrivée de la DV - tournées entièrement en 35 mm et restent un terreau de création et d'expérimentation sans pareil, dans lequel de nombreux grands noms comme Takashi Miike ont travaillé ou travaillent encore."