Recherche...
Le glossaire du Pr. Ryback

Y comme …


VHS



Vidéo Home System. Système vidéo grand public inventé par JVC en 1978. Il sortit vainqueur de la bataille pour la suprématie du format vidéo, damant le pion au Betamax de Sony et au V2000 de Philips pourtant plus performants. L'apparition, au début des années 80, des premiers vidéoclubs où l'on pouvait louer magnétoscopes et cassettes VHS contribua à la diffusion de ce format. L'explosion du format VHS fut pour les éditeurs les moins scrupuleux, l'occasion de fourguer les films les plus pitoyables, honteusement maquillés par des jaquettes volantes ou mensongères, à notre plus grande joie.



Par métonymie, VHS désigne une cassette de format VHS. Support de prédilection des amateurs de nanars, la VHS ne se trouve plus guère que dans les dépôts ventes et autres bacs à soldes en raison de l'hégémonie récente du DVD qui a précipité le monde magnétique dans la post-apocalypse. Outre le fait que le DVD ait une image parfois un peu trop propre (voire restaurée numériquement) et un son un peu trop bon (voire spatialisé), ce qui peut nuire à la nanardise du produit, ce support reste pour l'heure interdit à de nombreux nanars, notamment les plus obscurs, les moins rentables, les plus exotiques ou datant de plus de 15 ans, qui ne se sont pas vus réédités en galette numérique. Mais la résistance s'organise, les nouveaux barbares survivants collectant et répertorient minutieusement les précieux objets, préservant ainsi le patrimoine.